A la rencontre de Théo PIERRE, réalisateur du court-métrage «PERCEPTION»

Mis à jour : 12 sept. 2019

Aujourd’hui, dimanche, a lieu la sortie officielle, sur YouTube de « Perception », un court métrage, mêlant frissons, suspens et une pointe d’humour, mis en image par les élèves de Terminal option audio-visuel du Lycée Raoul Georges NICOLO de Basse-Terre, dans le cadre de leur épreuve du BAC 2019. A cette occasion, je suis partie à la rencontre de Théo PIERRE, réalisateur pour en savoir plus sur ce projet et découvrir qui il est.



Décris-nous « Perception » ?

Théo PIERRE : « « Perception » est un court métrage réalisé dans un premier temps pour l’épreuve du BAC en option audio-visuel, mais c’est aussi un projet personnel, destiné à être présenter dans plusieurs festivals. »


Quels moyens ont été déployés pour la réalisation ?

Théo PIERRE : « Nous avons mobiliser une équipe de 14 personnes, 3 jours de tournages, 3 lieux différents, 5 pages de scénario, sept pages de découpage techniques et cent cinquante euros de budget. »


Présentes-nous l’équipe de tournage ?

Réalisateur : Théo PIERRE

Chef opérateur : Thomas DUFLO-TALIS

Assistante réalisatrice : Océane BELLONNE


Cadreur : Erine PLANTIER

Ingénieur son : Lou SPERTI

Décors : Juliette LAULLIER

Costumière : Steffy FRANCISQUE


Rôle de Ripley : Maëlla MARTIN

Rôle de Dieu : Medhy RAMASSAMY

Rôle de Marc : Théo PIERRE

Rôle de la sœur de Marc : Océane BELLONNE


Montage : Théo PIERRE

Production : Théo PIERRE et Mathieu AGLOSSI


Merci à : Jade Vermersh, Murnn Mecchi, Romain Martias


Quel message avez-vous souhaiter transmettre dans « PERCEPTION » ?

Théo PIERRE : « Nous avons souhaité exprimer les conséquences des choix. Quelles conséquences certains choix peuvent amener, et jusqu’où cela peut aller ? Est-ce une fatalité ? Est-ce que, même si on a fait une erreur, pour autant cela n’est-il pas rattrapable ? N’avons-nous pas le droit à une deuxième chance ? C’est ça en fait c’est vraiment ça… « Perception » c’est vraiment une pensée personnelle qui dit : que nous devons réfléchir aux conséquences de nos actes, avant même de les faire. Et surtout si nous faisons une erreur, ce n’est pas une fatalité, nous ne devons pas forcément avoir de regret, ni de remord, nous devons juste aller de l’avant. »



Qui est Théo PIERRE ?

Il choisit l’option audio-visuel, où il commence en tant que monteur, puis assistant réalisateur en classe de seconde en 2016. L’an dernier, lors de la remise des prix de l’audio-visuel du lycée Raoul Georges NICOLO, nous avons vu sa participation dans pas mal de projet. Son court métrage « Derrière l’écran » s’est vu décerné le prix de la meilleure actrice, interprétée par Océane BELLONNE, que nous retrouvons dans l’équipe de « Perception ». Parallèlement, il a débuté sur la toile en tant que You Tubeur et Streamer via Twitch, où il compte quelques 1 000 abonnés.


D’où viens ta passion pour le cinéma, et plus particulièrement la réalisation ?

Théo PIERRE : « La passion du cinéma et de la réalisation me sont venus très jeune. Mon papa me mettait devant la TV, et il m’emmenait voir des films au cinéma. Au fur et à mesure l’idée du cinéma a germé. A 14 ans, j’ai commencé par faire des petits montages sur YouTube, des petites vidéos gaming sur des jeux vidéo que je publiais etc ... Ensuite, j’ai commencé à faire des live sur internet, j’aimais ça. Puis, je suis entré en seconde au lycée, c’est vraiment là que j’ai eu le déclic, que j’ai intégré la section cinéma audio-visuel. C’est venu à moi naturellement. C’est vraiment le truc pour lequel je suis fait. En participant à plusieurs projets, en me formant sur pleins de chose qui gravitent autour de l’univers du cinéma, j’ai découvert ma vocation. »


Où puises-tu l’inspiration pour tes réalisations ? Comment choisis-tu les thèmes que tu vas traiter ?

Théo PIERRE : « Comment je trouve les thèmes ? Les thèmes d’où me viennent l’inspiration pour l’écriture sont souvent sur des choses que, entre guillemet, j’ai vécu, ou que j’ai vu, que je connais. Le but c’est de faire parler sur des choses vrais. Je ne cherche pas à plaire. Je ne cherche pas à faire des scénarios qui plaisent ou des scénarios ou des films qui sont pour le grand public. Ce que je cherche, c’est faire réfléchir : « Tu es d’accord ! Tu n’es pas d’accord ! On en parle ». Le but c’est de faire pour laisser le spectateur se poser des questions : « Bon qu’es ce que je viens de voir ? C’est quoi ? De quoi cela parle ? » c’est ça en fait. Donc, quand je cherche 1 thème cela peut être un problème social, écologique ou politique, que je veux traiter et que j’essaye d’amener d’une manière différente pour faire réfléchir les gens et leur faire comprendre mon point de vue. Je cherche à éveiller les consciences. »


Actuellement, tu termines le lycée et passe les épreuves du Bac, et après ?

Théo PIERRE : « Là je prépare le bac, ensuite je pars en BTS Montage audio-visuel à Pointe-Noire, mais je reste en attente d’un BTS Chef opérateur à Lilles. Ensuite, je veux partir dans une école de réalisation. Beaucoup de projet qui vont arriver dès le mois de septembre, des projets personnels dans le style de « Perception », donc des courts métrages, mais également des projets professionnels avec Mathieu AGLOSSI, réalisateur auto entrepreneur, tel que des spots publicitaires ou de prévention, des interviews, des captations d’image etc… »


Où et comment te vois-tu dans l’avenir ?

Théo PIERRE : « Où je me vois dans l’avenir ? … Ho ! A Cannes si possible !!! (Rire) En fait, je sais juste que je veux produire un maximum, pouvoir réaliser autant que je peux et peut être avoir ma boite de production. Cela serai vraiment intéressant. Tout ce que je veux c’est réaliser, c’est ma vie, c’est tout ce qui m’intéresse. Ce que je veux c’est devenir réalisateur, me faire un nom, me faire connaître, que les gens aiment ou pas mon travail. Et peut-être, qui sait dans 50 ans, faire parti de l’Elite du cinéma. Il sera intéressant aussi de pouvoir faire un long métrage un jour. Je veux laisser une trace, laisser ma marque quelque part. Je veux que l’on sache que je suis passé par là, tu vois ? J’ai été... dans l’histoire de l’humanité... Je suis passée, tu vois ? Et par mes actions, par ce que je vais réaliser, je veux rester, je veux qu’il reste quelque chose de moi. C’est pour continuer d’exister après la mort. C’est encore tôt pour en parler, mais c’est vrai, c’est ce que je veux. Je ne cherche pas la popularité ou l’argent, non ce que je veux, c’est voir marqué les gens.


Un grand merci à Théo PIERRE de m’avoir accordé cette interview, de permettre au public de le connaître.

Perception est disponible sur sa chaine Youtube : https://youtu.be/gxAbYoY4Lgg

Lien chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCPAfiN-3T1TRWhk7bkhJHng

Vous pouvez également suivre son évolution sur :

Instagram : https://www.instagram.com/theocrack_/

Snap chat : theo_crack

Twitter : https://twitter.com/TheoCrack_

Pour les gameurs, ça se passe twitch : https://www.twitch.tv/theo_crack


N’hésitez pas à partager l’article et le lien du film, je vous tiendrai au courant de la participation de cette réalisation dans les festivals ou il sera proposé.

#Perception #CourtMetrage #RaoulGeorgesNicolo #ObjectifBac #cinéma #AudioVisuel


Syndie BENOIT

https://www.facebook.com/tobecommarketing/

https://www.instagram.com/syndiebarbiebenoit/

https://www.instagram.com/tobecom.marketing/

Découvrez nos articles sur le Blog

Tarifs spéciaux pour les associations,

artisans et petites et moyennes entreprises

Contactez-nous

ADRESSE

SAINT-CLAUDE, GUADELOUPE

COORDONNEES

Abonnez-vous à notre newsletter

  • To Be Com' Facebook
  • To Be Com' Instagram
  • To Be Com' Twitter