top of page

A la rencontre de Stéphanie RUPAIRE, "Magical singer".


Stéphanie RUPAIRE

Le 30 mars, le single "Cherche en toi" écrit et interprété par Stéphanie RUPAIRE a été mis en ligne sur YouTube. Ce titre a été choisi pour être la bande originale du documentaire : « L’insoutenable quête de légèreté », en diffusion sur canal + et my canal. Je suis donc allée à la rencontre de la fée Stéphanie RUPAIRE, pour découvrir son univers musical empreint de magie.


1) Qui est Stéphanie RUPAIRE ? En quelques phrases, décris ton tempérament

Stéphanie RUPAIRE : « Bonjour, je suis Stéphanie RUPAIRE, artiste guadeloupéenne pluridisciplinaire : chanteuse, interprète, auteure-compositrice mais également écrivaine, scripte, parolière.

Je suis une femme volontaire, déterminée et affirmée. Heartiste, Queen Elevation Activiste et Curvy Body positive, j’accompagne beaucoup de femmes dans leur développement personnel et c’est encore mieux quand c’est en musique.»


2) Raconte-nous ton parcours

Stéphanie RUPAIRE : « (Rires), Ou lé li lou lou Syndie ! Tu peux aller chercher un bon chocolat chaud et ton pain au beurre car ça va prendre du temps.

Hé bien, mon histoire d’amour avec la musique a commencé dès mon plus jeune âge sur les marches de la chapelle de l’école primaire où j’étais scolarisée. J’aimais les consonances des chants d’église et l’acoustique de ces lieux. À la maison, Maman chantait beaucoup de variétés françaises et des musiques d’opéra pour s’amuser. Puis, l’univers symphonique et magique des films Disney est entré dans ma vie et a bercé mon enfance.

Adolescente, je me retrouve embarquée dans un projet de chorale de gospel qui se mettait sur pied et que j’ai intégré au pied levé avec ma « twin » : le groupe GOSPEL GENERATION. On a passé de très bons moments avec cette équipe (sourires). Puis, lors d’un voyage en France, j’ai découvert la fabuleuse voix de Lara Fabian et c’est ainsi que j’ai commencé à ouvrir mon univers musical : variétés françaises et internationales.

Puis je suis partie étudier le commerce en région parisienne. Je me suis alors essayée à d'autres registres musicaux tels que le jazz caribéen, le reggae avec le chanteur Wagane et son band RSA en 2010, la soul caribéenne en créant, en 2011, le GROUPE Bèt'aFé avec Françoise Rupert (en duo au départ) puis Nadège Némorin (en trio).

Puis, tous registres confondus, j’ai travaillé sur de nombreux projets. Par exemple : avec les équipes de gospel, j’ai participé à des émissions TV telles que SYMPHONIE SHOW diffusée en novembre 2005 sur France 2. Nous accompagnions Chimène Badi, ou encore Tina Arena et Natacha Saint-Pierre à la Fête de la Musique sur l’esplanade de la Défense, ou encore en tant que Choriste pour Meemee Nelzy à la chapelle des Lombards. Avec Bet’aFé, au Club Med Village de Bercy…


J’ai aussi participé à des spectacles et comédies musicales tels que :

  • « Hello » de Joël Pétrus en 1998 à Sainte-Anne (Guadeloupe).

  • « Hommage à Ray Charles » de Didier Quérin en 2005 à Tunis (Tunisie).

  • « Gospel sur la Colline » de Benjamin Faleyras en 2012 au Casino de Paris, et en 2016 au Fort Delgrès à Basse-Terre, et au Palais des sports du Gosier en Guadeloupe.

  • « La chanson de Delgrès» de Paskal Vallot en 2017 et en 2021.

  • « Quand la poussière devient paillettes », « Quand la Divinité se fait femme » et «  Quand la mémoire devient conscience » lors des élections de Miss Basse-Terre sous la direction de Marvin Babin en 2018, 2021 et 2022.

  • « Le monde fantastique du Capitaine MOËDE » de Laurent Tavernier en 2022.

Pour ne citer que ceux-là (rires).

J’ai également eu des collaborations artistiques notamment, avec l’artiste Gissé Travys sur son titre « NOU MAYÉ ». J’ai participé aux clips « HUMAN » de Seedjay et « ALANTOU » de Béatrice Civaton, « UNE FEMME » de SEE BEMOL, entre autres.

Mais la plus importante de toutes est celle avec mon partenaire de scène, Nicolas ADELINE, depuis 2016. Nous nous connaissions de vue, depuis l'époque du collège, et puis nous nous sommes retrouvés lors des castings de GOSPEL SUR LA COLLINE. Nous avons ensuite participé à STARDOM ensemble. Notre complicité artistique nous a mené à créer et produire notre premier spectacle musical : « LES 4 SAISONS DE NOTRE AMOUR ».

Ah oui, en parlant de STARDOM, j’ai le goût des challenges ! Alors dès que je le peux, et que je trouve cela opportun, je participe à des concours et tremplins musicaux : En 2013, par exemple, j’ai remporté la deuxième place du concours de tremplin de la ville de Saint Denis. J’ai également participé au concours de chant

STARDOM en 2017, dont je suis sortie lauréate, et enfin j’ai remporté le prix Musiques du Monde et Variétés, lors du concours de Voix des Outremers en novembre 2020.

Depuis 2020, j’ai décidé de me concentrer davantage sur ma carrière artistique. Je me produis en live avec mes équipes de musiciens, David ELIEZER, Pierre VALIER, Laura TARDIEU sur les scènes de Guadeloupe : l’auditorium, l’entracte, la créole jazz, le café philosophie, le café papier, le vancliff, Galets beach, L’Intemporelle, le Jiss, le New Misty... Lors des cérémonies d’ouverture pour les communes, lors des élections de Miss et Mister, lors de fêtes de comités d’entreprise…

Mais mon parcours n’a pas été de tout repos. Il m’a fallu un long temps d'introspection pour trouver ma véritable voie. C’est ce temps qui a donné naissance à mes trois premiers titres : "J'ai rêvé de ce Noël" en novembre 2017, "Hâte de te revoir"en février 2020, et "Cherche en toi" en mars 2023. On retrouve dans ces trois titres l’empreinte de la féerie, les racines du zouk, et les battements du ka, un mélange de sonorités symphoniques, caribéennes et créoles, un vibrant hommage à l'amour sous toutes ses formes variées.

Voilà ! J’ai fait court (rires) »



3) D'où te vient cette passion pour la musique et le monde du spectacle ?

Stéphanie RUPAIRE : « J’ai toujours aimé les histoires fantastiques, les romans d’aventures. Petite, je lisais beaucoup, mais je n’avais pas réalisé à cet âge-là, que je pouvais écrire moi-aussi. Je le faisais déjà naturellement en imaginant des histoires, des scénarios et des dialogues dans ma tête. Ce n’est que très récemment, en 2017, que j’ai commencé à réellement écrire des scripts et à les mettre en scène. Pour ce qui est du chant, c'est indéniablement l’univers de Disney qui m’a fait rêver, et qui m’a transmis cette passion. Ce canal musical est connecté avec ma mélodie intérieure, avec mes vibrations. »


4) Où puises-tu l'inspiration pour tes textes ?

Stéphanie RUPAIRE : « En réalité, est-ce qu’un artiste « puise l’inspiration » ? Je dis cela parce qu’en fait « on la reçoit ». Au-dessus de nous, on nous transmet pour pouvoir redistribuer, repartager. Ce canal de transmission se manifeste comme un souffle, une émotion, un ressenti, en une fraction de seconde. Il peut venir d’une situation à laquelle on est en train d’assister : cela peut-être à partir d’une observation sur un sujet, d’une émotion que l’on vit. Que ce soit l’actualité ou une situation, c’est l’émotion que cela provoque en nous qui va nous envoyer les mots. Alors pour répondre à ta question, je « puise » dans l’émotion. Je reçois de mes émotions. »


5) Est-ce que tes participations aux différents concours ont été les éléments déclencheurs de ta carrière ? Quelle expérience en tires-tu ?

Stéphanie RUPAIRE : « Je dirais en quelques sortes, avant tous les concours de chants, c’est plutôt l’aventure MISS RONDE en 2016 qui a été le déclencheur. Durant cette aventure, je me suis surprise à organiser des manifestations : Zumba, karaoké mais surtout un évènement d’envergure « RONDES EN SANTÉ » avec 150 participants, des ateliers, des conférences, des prestations musicales. Avec l’aide DE TOUTE MON ÉQUIPE, nous avons réussi les objectifs que nous nous étions fixés. Pour cela, je les remercie tous : ma famille, mes amis, mes partenaires, tous les corps de métiers qui étaient rassemblés autour de ce projet. Mille mercis !!!

Et surtout merci, à 2 fées qui sont venues spontanément à moi, pour m’accompagner dans cette aventure. Elles m’ont permis de réaliser des choses, que je ne savais même pas, que j’étais capable d’accomplir : Elodie et Marie-Jo. Merci les filles !

C’est véritablement à partir de cette aventure, que j’ai compris que je me devais d’honorer les talents qui ont été placés en moi, et de relever le challenge : d’OSER FAIRE PARTIE DE CELLES ET CEUX QUI FONT LA DIFFERENCE.

Mon association créée à l’époque par Elodie et qui s’appelait, dans le cadre de l’aventure MISS RONDE, « STEPHANIE RUP’R FAN CLUB » est désormais devenue « SR MOUVANCES ».

Ce fut une expérience incroyable, qui a mené la suite de mes nombreuses aventures artistiques, tous domaines confondus. »


6) Quelles ont été tes plus belles rencontres dans le milieu artistique ?

Stéphanie RUPAIRE : « Incontestablement, ma plus belle rencontre artistique est Nicolas ADELINE, qui est mon partenaire de scène. Comme on dit chez nous, « yon ka di koupé, lot la ka réponn haché », et c’est comme ça depuis le début. Dans ce milieu, l’équipe que l’on constitue autour de soit est importante. Elle est le pilier de ton évolution. C’est pourquoi, il est important de pouvoir bien choisir ses partenaires professionnels, et ses aventures artistiques de manière à ce qu’ils soient

en adéquation avec ton image artistique et tes valeurs. Une belle rencontre pour moi, ce n’est pas forcément la renommée, ni le nombre d’abonnés que cumule l’autre. Ce sont avant tout ses valeurs (avérées) et son état d’esprit. Le feeling qui passe entre nous, les délires, les débats. »


7) Le 30 mars, ton titre « Cherche en toi » est sortie sur toutes les plateformes. Raconte-nous l’histoire de cette chanson.

Stéphanie RUPAIRE : « J’ai écrit « Cherche en toi » en décembre 2016 alors que j’étais en plein burn out professionnel. Je voulais écrire pour toutes les personnes qui vivent des moments down, des moments de tristesse, de doute, d’échec, de mal-être… Ludovic SADJAN, que je rencontrais dans le même temps, a su saisir l’essence même de l’émotion que je voulais transmettre dans cette chanson. Le temps est passé sans que nous ne trouvions de moment opportun pour sortir le titre. Vu la puissance du message qui y est délivré, nous ne voulions pas qu’il sorte pour sortir. Nous voulions frapper fort.

Quand Stéphanie JAMES, la co-autrice et co-réalisatrice du film « L’insoutenable quête de légèreté » m’a demandé si j’avais une chanson en lien avec le documentaire, je lui ai proposé : «  Cherche en toi ». A l’unanimité avec son équipe composée de : Christelle ADOLPHE, auteure du film, et Steve JAMES, réalisateur, la chanson a été choisie pour en être la bande originale.»


8) Parle-nous de tes projets en cours et à venir ?

Stéphanie RUPAIRE : « Rouuuye ! Les projets !


1/ CAMPAGNE DE CROWNFUNDING

Hé bien, Il y a le crownfunding en ce moment pour le financement du Clip CHERCHE EN TOI, jusqu’au 15 mai. Nous souhaitons récolter la somme de 3900 euros. Ce n’est pas gagné, ça ne prend pas encore. On y croit, on a confiance en la magie des réseaux. Si vous voulez nous accompagner et participer à la réalisation de ce rêve, voici le lien :

Merci à toutes celles et tous ceux qui y ont déjà contrinué et à toutes celles et ceux qui y participeront.


2/ BIENVENUE AU PAYS DES LIKINOUS

Avec Nicolas et toute la SR Team, on prépare un gros projet pour le mois de décembre 2023. Il s’agit d’un spectacle musical à destination du jeune public : « BIENVENUE AU PAYS DES LIKINOUS ». On vous en dira plus dans les mois prochains. Vous pouvez d’ores et déjà vous abonner à l’Instagram : https://instagram.com/leslikinous

D’ailleurs, nous avons lancé les castings pour le spectacle. Il reste encore la possibilité de postuler aux pré-castings jusqu’au 15 mai 2023.


3/ PRESTATION A VENIR

Le samedi 13 mai, je serai au Café Philosophie avec le pianiste Grégory BEER pour un récital sur LES GRANDS AIRS DE DISNEY. Les autres dates seront communiquées sur mes réseaux ou dans mon groupe d’actualités whatsapp.

2 ou 3 autres projets sont en cours mais ça on vous le dira très bientôt sur les réseaux. Abonnez-vous pour ne rien manquer.»


4/ Apparition dans la série WISH

J'apparais dans les 2 premiers épisodes pilotes de la Série WISH (West Indies Studio History).

Pourquoi actualité : car ils sont en diffusion en ce moment même au Cinéstar jusqu'au dimanche 08 mai 2023, tous les soirs à 18h30.

Ne tardez pas à y aller, ça vaut vraiment le détour. Ce BIG projet est un appel au lyannaj artistique et une valorisation de SA KI TAN NOU ! Vraiment, allez-y, prenez vos tickets !!


9) Où et comment te vois-tu dans l’avenir ?

Stéphanie RUPAIRE : « Il y a des rêves que l’on peut partager et ceux que l’on doit préserver secrètement. Je fais le choix de les préserver. L’avenir le révèlera  »


10) Et le mot de la fin ...

Stéphanie RUPAIRE : « Je tiens à remercier TOUTES LES PERSONNES qui passent sur mon chemin et notamment dans mes aventures artistiques, quelle que soit la contribution qu’elles ont pu apporter, apportent ou apporteront. Je ne les remercierai jamais. #gratitude totale, lanmou ba yo tout. A JAMAIS DANS MON CŒUR. Un grand merci à toi Syndie, Merci à To Be Com' pour cette interview et toutes nos aventures passées, en cours et à venir. »



Je remercie Stéphanie RUPAIRE de m’avoir accordé cette interview, de permettre au public de connaître son univers magique.

Pour celles et ceux qui souhaite participer à son aventure et la soutenir dans les projets à venir, voici de nouveau le lien pour la cagnotte.



Vous pouvez également suivre son évolution sur :


Autres liens de téléchargements :

Comme il y a tellement de choses à voir et à savoir sur ses aventures artistiques, stéphanie a tout combiné ici dans ce lien : https://linktr.ee/stephanierupaireofficiel


Et surtout n’oubliez pas d’acquérir le single en téléchargement légal :


N’hésitez pas à partager l’article


Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook To Be Com’971 : https://www.facebook.com/tobecommarketing/


Vous souhaitez vous faire connaître ? contactez-nous sur www.tobecommarketing.com


To Be Com' : L'art de communiquer votre art !


Posts récents

Voir tout
139499203_10222642707512294_829037978233

Bonjour et merci pour votre visite !

TO BE COM' : L'art de communiquer votre art. 

Parce que nous sommes tous des artistes, nous révélons vos talents au monde entier.

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest
bottom of page